Menu
ACCUEIL
  • entete blogue

« ILS VOYAGENT ENCORE À CHEVAUX ET UTILISENT LE TÉLÉGRAPHE » : MYTHE #6

samedi, 11 mai 2013.

« ILS VOYAGENT ENCORE À CHEVAUX ET UTILISENT LE TÉLÉGRAPHE » : MYTHE #6

Notre quotidien en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine : on se promène à cheval sur des routes de terre; on utilise le télégraphe pour communiquer avec l’extérieur, on n’a pas d’électricité, on s’éclaire donc aux chandelles et on se réchauffe au côté du poêle à bois; et pour nos besoins « naturels »… on a un bel endroit aménagé à l’extérieur de nos cabanes! Internet… Inter… quoi? Je ne vois pas ce dont tu parles.

J’exagère, tu penses? Un peu, je l’avoue. Mais quel Gaspésien ou Madelinot ne s’est pas fait poser ce genre de questions lors d’une visite dans une grande ville? Souvent amenée de façon humoristique, cette question cache cependant une profonde méconnaissance de la région et une gêne, par celui qui la pose, de s’informer directement sur notre mode de vie.

La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine font partie du Québec, ça, tu le sais déjà. Et je te rassure, nous ne vivons pas différemment des autres Québécois.

Nos routes sont asphaltées – pour la plupart – et nous avons des automobiles, des motos et autres véhicules à moteur. Les voitures hybrides sont même rendues chez nous et nous avons un transport collectif disponible sur tout le territoire.

Le téléphone, les cellulaires, Internet font partie de notre quotidien. Il est vrai que le cellulaire n’est pas disponible partout (2 % du territoire habité n’y a pas accès) et que ce ne sont pas toutes les compagnies de téléphone qui offrent le service ici. Et pour le signal, c’est la configuration de notre région, comprendre nos belles montagnes, qui compliquent un peu les choses. Pour ce qui est d’Internet, la haute vitesse est presque offerte partout. Ceci permet à plusieurs travailleurs de profiter des joies du télétravail (comme moi) ainsi qu’à nos entreprises d’aller chercher des contrats à l’extérieur de la région et de garder le contact avec les clients tout en travaillant à partir d’ici.

Finalement, on a l’électricité et toutes les commodités qui viennent avec (je ne pédale pas pour faire fonctionner mon ordinateur qui me permet d’écrire ce texte). Les fervents des technologies et de l’électronique peuvent équiper leur maison comme ils le souhaitent, sans différence que s’ils étaient dans une grande ville. Et nos maisons… et bien, elles ont aussi des salles de bain.

Toi, qui vis à l’extérieur de la région, si tu te questionnes sur notre mode de vie ou les technologies disponibles, poses directement ta question, au lieu de tenter de faire de l’humour et perpétuer des mythes sur la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine.

Et toi Gaspésien ou Madelinot, quelle question saugrenue t’es-tu fait déjà poser?

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

b emplois
b stage
b aide finance
b infolettre
b twitter bas
b facebook bas
b youtube bas
b instagram bas
b google bas
b linkind bas
b blogue
b vivez region

Stratégie d'établissement de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine 2017 | Crédits