Menu
ACCUEIL
  • CARROUSEL CAMPAGNE ESTIVAL fille 1920x309
  • CARROUSEL CAMPAGNE ESTIVAL MONTAGNE 1920x309
  • CARROUSEL CAMPAGNE ESTIVAL PECHEUR 1920x309
  • entete iles
  • entete kite surf
  • entete gars chien
  • entete fille cheval
  • entete fille enfant
  • entete famille
  • entete ski

Portraits de nouveaux arrivants

La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine ont accueilli près de 9 000 nouveaux arrivants depuis 2012. Des gens formés qui travaillent et se sentent bien intégrés dans leur nouveau milieu. Des gens originaires de la région, d’ailleurs au Québec et au pays ainsi que d’ailleurs dans le monde. Ces personnes qui ont choisi de #VivreAutrement chez nous participent au développement de la région par leur travail, leur entreprise, leur implication, etc. Découvrez-les! Ils habitent peut-être près de chez vous!

Si vous vous êtes établis dans la région récemment, présentez-nous votre parcours en remplissant ce formulaire.

Une communauté accueillante, des possibilités infinies

jeudi, 19 mai 2016.

Une communauté accueillante, des possibilités infinies

Sophie Turbide et son fils sont venus s’établir à Havre-aux-Maisons en septembre 2013. Elle a d’abord été attirée dans la région par un emploi en enseignement, mais aussi par la qualité de vie et les services adaptés pour son enfant autiste.

La beauté de la région

vendredi, 26 février 2016.

La beauté de la région

Justine Fortin-Chevalier est arrivée en Gaspésie en pleine saison touristique à l’été 2012. Originaire de Lévis et établie à Saint-Siméon, elle souhaitait vivre à proximité de la mer.

Figer les moments

jeudi, 25 février 2016.

Figer les moments

Originaire de Rouyn-Noranda, Benoit Bisson est établi à Sainte-Anne-des-Monts depuis l’automne 2014. Photographe, son bureau est la plupart du temps un paysage de montagnes.

La mer qui fait sourire

jeudi, 25 février 2016.

La mer qui fait sourire

De Lanaudière à Grande-Rivière, c’est le trajet qu’a fait dernièrement Émilie Lepage pour s’établir en Gaspésie.

Revivre

jeudi, 25 février 2016.

Revivre

Originaire de Normandie, Sophie Marina est arrivée en Gaspésie au printemps 2014. Maintenant établie à Maria, elle avait découvert la Gaspésie lors d’un voyage et elle a tout fait pour y vivre.

Construire sa vie à son image

jeudi, 25 février 2016.

Construire sa vie à son image

Émilie Sabourin a quitté la Rive-Sud de Montréal pour s’établir à Gaspésie. C’est le petit village de Cap-au-Renard qui l’a charmé à l’été 2014.

L’endroit de tous les possibles

jeudi, 25 février 2016.

L’endroit de tous les possibles

Septembre 2014 : c’est à ce moment que Louba-Christina Michel a reposé sa valise en Gaspésie. Maintenant établie à Percé, ce retour dans la région était pour elle l’idée d’un nouveau départ.

Étudier en région

jeudi, 25 février 2016.

Étudier en région

M’Bouré Oumar Sidibé est originaire du Mali. Ce sont les études qui l’ont amené dans la région. Il étudie depuis 2014 au Cégep de la Gaspésie et des Îles, campus de Carleton-sur-Mer.

Le coup de foudre

jeudi, 25 février 2016.

Le coup de foudre

Camille Tremblay Lalancette est arrivée à L’Étang-du-Nord, il y a deux ans. Originaire de Deux-Montagnes dans les Basses-Laurentides, elle avait d’abord vécu un véritable coup de foudre pour les Îles-de-la-Madeleine à l’été 2013.

Le rythme de vie idéal

jeudi, 25 février 2016.

Le rythme de vie idéal

Laurence Galarneau-Girard est revenue vivre à Bonaventure en 2009, puis en 2012 après une année à l’étranger. Elle y a trouvé des emplois stimulants et un comité d’accueil lui faisant découvrir sa région d’une autre façon.

Un accueil apprécié

jeudi, 18 février 2016.

Un accueil apprécié

Originaire de la région de Montréal, Laurent Gélinas est débarqué en Gaspésie il y a près de deux ans. C’est un emploi dans son domaine à Grande-Rivière et son goût de découvrir la Gaspésie qui l’ont amené dans la région. Ayant bénéficié du soutien du comité d’accueil des nouveaux arrivants, il donne maintenant de son temps pour accueillir les nouveaux venus.

Être proche des gens

jeudi, 11 février 2016.

Être proche des gens

Élodie Thomas est originaire de La Rochelle en France. En mars 2014, elle a déménagé à Carleton-sur-Mer après, entre autres, avoir rencontré des gens qui vivaient dans la Baie-des-Chaleurs.

Saisir l’opportunité

jeudi, 04 février 2016.

Saisir l’opportunité

Pierre-Alexandre Roussel est revenu vivre l’été dernier à Gaspé. Il a un emploi qui le stimule et il pratique ses activités sportives dans un décor digne d’une carte postale.

Une suite à son histoire

jeudi, 28 janvier 2016.

Une suite à son histoire

Dawn Fitzpatrick a choisi de revenir vivre dans sa ville, Chandler. Six ans après ce retour aux sources, il ne regrette nullement cette décision. Il ne se voit nulle part ailleurs.

Une région faite pour eux

jeudi, 21 janvier 2016.

Une région faite pour eux

Sara Gagnon et Luc Lévesque sont établis à New Richmond depuis le printemps 2014. Après plusieurs déménagements dans différentes régions, ils ont trouvé l’endroit qui leur plait vraiment.

Reprendre une entreprise

jeudi, 14 janvier 2016.

Reprendre une entreprise

Marie-Claude Vigneault est revenue s’établir aux Îles-de-la-Madeleine l’an dernier. Comme premier projet, elle a repris la gestion d’une institution bien connue en devenant copropriétaire du Café de la Grave.

Une place pour les initiatives

jeudi, 07 janvier 2016.

Une place pour les initiatives

Marie Nowak est arrivée en Gaspésie, il y a un an et demi. Établie à Carleton-sur-Mer, elle y a trouvé un milieu culturel animé.

Choisir de vivre dans son lieu de vacances à l’année

mardi, 22 décembre 2015.

Choisir de vivre dans son lieu de vacances à l’année

Jeannine Lévesque et Michel Racine ont choisi de s’établir à l’année en Haute-Gaspésie. Elle est originaire du coin et lui vient de Château-Richer. Amateurs de camping, ils venaient depuis quatre ans passer leurs étés en Gaspésie. La région les a charmés.

Des emplois à la hauteur de leurs aspirations

mardi, 22 décembre 2015.

Des emplois à la hauteur de leurs aspirations

Marie-Pier Arsenault et Louis-Charles Rainville sont arrivés à Gaspé à l’été 2015. En moins de deux semaines, ils ont été invités à passer une entrevue dans la région et ont obtenu l’emploi tant désiré.

Le besoin de grands espaces

lundi, 14 décembre 2015.

Le besoin de grands espaces

Originaire de Chandler, Olivier Poulin a choisi de revenir en 2007 dans sa région. Il a fait un changement professionnel qui lui sourit et qui lui permet de profiter davantage de la vie en Gaspésie.

<<  1 2 [34 5  >>  
b emplois
b stage
b aide finance
b infolettre
b twitter bas
b facebook bas
b youtube bas
b instagram bas
b google bas
b linkind bas
b blogue
b vivez region

Stratégie d'établissement de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine 2017 | Crédits