Jamilly Nogueira

La Gaspésie a changé. Les nouveaux arrivants sont de plus en plus nombreux à changer le visage de la région. Jamilly Nogueira, originaire de Belém au Brésil, vit en Gaspésie depuis 2015 et ne pourrait plus se passer du mode de vie gaspésien. Ah! Et elle constate que la Gaspésie se développe beaucoup depuis 2 ans autant en hiver qu’en été en termes d’événements, d’activités et de commerces qui naissent dans la région.

DU BRÉSIL À LA GASPÉSIE

Jamilly Nogueira s’est établie en Gaspésie en 2015. C’est l’amour pour son conjoint qui l’a amenée dans la région. Région avec laquelle elle est aussi tombée amoureuse.

« J’aime beaucoup la Gaspésie pour sa qualité de vie. Ça me permet de m’épanouir et d’être moins stressée, plus connectée avec la nature, ce que je ne faisais pas chez moi, à Belém. C’est vraiment une grosse ville avec les embouteillages, le bruit et la violence. »

La Gaspésie est synonyme de sécurité, de tranquillité et de grands espaces pour Jamilly. La région lui donne également une qualité de vie qu’elle n’avait jamais connue.

« Ici, en Gaspésie, on est tellement bien. Je commence à travailler à 8 h 30 et je pars à 8 h 15. Ça, pour moi, c’est vraiment incroyable. On a une super qualité de vie. Le soir, j’arrive de travailler à 16 h 30, je me change, je prends mon vélo et je pars faire du vélo juste derrière chez moi. »

Le vélo et la pêche l’été et la raquette en hiver. Jamilly a découvert les joies de la nature depuis qu’elle vit en Gaspésie.

« La Gaspésie m’a changée parce que je peux me connecter avec la nature. Je ne pourrais pas m’en passer. Je ne pourrais pas retourner à Belém maintenant que je connais ça. Je me sens chez moi ici. »

UN VENT DE CHANGEMENT

Depuis 2 ans, Jamilly remarque qu’il y a un vent de changement dans la région. De plus en plus d’initiatives de toutes sortes naissent.

« Maintenant, je trouve qu’on a plus de choix, plus d’activités qu’on peut faire. C’est vraiment une nouvelle énergie que je ressens. De plus en plus, avec les petits cafés, les boutiques qui vendent de la bière, les festivals… Tout ça fait partie de ce mouvement de renouvellement que la Gaspésie est en train de créer. »

Et si elle avait quelques mots pour vous convaincre de venir vous installer en Gaspésie, ce seraient les suivants :

« On veut à la fin du boulot pouvoir avoir du temps pour nous. C’est ça que la Gaspésie peut aussi nous permettre de faire. C’est de ne pas perdre du temps dans les embouteillages ou avec le stress d’une grande ville. C’est pouvoir finir ton boulot et décrocher immédiatement, de pouvoir profiter de la vie! »

Voir les autres profils